Le Réseau Transnational Atlantique réuni à Bayonne

Faisant suite au séminaire organisé en mars dernier à Bordeaux en présence de représentants de la Commission européenne, le Réseau Transnational Atlantique (association regroupant différents partenaires français, espagnols et portugais représentant la société civile de la façade maritime) s’est de nouveau réuni en Aquitaine.

Le 24 octobre, le Comité d’Orientations du RTA auquel participaient à Bayonne des représentants des CESER de Bretagne, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes, Aquitaine et des CES de la Communauté autonome du Pays basque, de Galice et des Canaries, a poursuivi ses réflexions visant notamment la rénovation de sa charte fondatrice, l’élargissement du réseau par la mobilisation de nouveaux partenaires au Portugal, en Irlande et dans les îles britanniques. L’actualisation de ses travaux récents portant sur les énergies marines renouvelables, le Réseau de transport européen et ceux menés il y a quelques années sur la problématique des ports et du transport maritime de marchandises a également été décidée.

Ce Conseil d’orientations a en outre été l’occasion d’auditionner M. Luis Miguel PARIZA, rapporteur du Conseil Economique et Social Européen sur l’avis que va réaliser son assemblée sur « une stratégie macro-régionale pour l’Atlantique ». Celui-ci a manifesté une vive attention à la contribution du RTA, en tant que représentation organisée de la société civile des régions concernées, permettant de nourrir l’avis qu’il prépare.

Cette nouvelle marque d’intérêt rejoint la volonté formulée par la DG Mare de la Commission européenne d’associer le RTA comme partie prenante dans le cadre de l’élaboration d’une stratégie maritime atlantique dont une première ébauche sera présentée fin novembre à Lisbonne.